Une étude contrastive de les méthodes pédagogiques dans l’écoles secondaires

215

Une étude contrastive de les méthodes pédagogiques dans l’écoles secondaires

Plusieurs élèves de niveau primaire présentent des difficultés de lecture et d’écriture. Or, la recherche montre que les pratiques enseignantes efficaces ont une incidence favorable sur le succès des élèves dans leur apprentissage du lire-écrire. Suivant une recension des écrits sur les pratiques gagnantes au regard des théories de l’apprentissage socioconstructivistes, cet article présente les résultats d’une recherche portant sur les pratiques déclarées de l’enseignement du lire-écrire de quatre enseignantes de sixième année du primaire. Les résultats montrent que bien que les enseignantes interrogées utilisent encore des pratiques d’enseignement traditionnelles telles que la dictée, elles utilisent généralement des pratiques novatrices qui intègrent les enseignements de la lecture, de l’écriture et de la communication orale. Elles mettent également de l’avant des projets interdisciplinaires et transversaux. Les activités proposées sont de plus signifiantes, car connectées sur la réalité et les intérêts des élèves. En somme, les enseignantes interrogées révèlent que leur enseignement du français est décloisonné et constitue un tout, tel que le recommandent les études sur les pratiques efficaces.

______________________________________

==>Disclaimer